Esport - LoL - Esport - League of Legends : mauvaise opération pour Vitality, G2 inquiète, tous les résultats de la semaine

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Les résultats du week-end du League of Legends European Championship et de la Division 2 française, dont L'Équipe est partenaire. League of Legends European Championship : les play-offs s'éloignent pour Vitality Ça va mal pour Vitality. Bien installé dans la meute d'équipes ex aequo à la cinquième place du LEC avec quatre victoires (pour cinq défaites) avant ce week-end de compétition, le club français a perdu à deux reprises contre des adversaires avec le même bilan : SK Gaming puis Fnatic. Deux matchs a priori à la portée d'une formation qui voyait Duncan « Skeanz » Marquet prendre la place de Cantoursna « Nji » An dans la jungle, mais surtout capitaux dans la course aux play-offs. Brouillons, coupables de plusieurs erreurs importantes, les joueurs de Vitality ont montré trop de lacunes pour bien lancer cette phase retour.

Avec une victoire de retard sur la sixième place, deux sur la troisième, ils ne sont mathématiquement pas hors du coup. Mais ils devront se surpasser contre des équipes mieux classées comme Rogue ou MAD Lions (premiers ex aequo avec neuf victoires, deux de plus ce week-end) afin de recoller. Et les triples champions d'Europe en titre, G2 Esports, sixièmes actuellement, finiront bien par se réveiller. Malgré le retour de leur capitaine (qui n'a eu que 48 heures pour s'entraîner), Luka « Perkz » Perkovic - au repos pendant deux semaines - ce week-end, ces derniers ont eux aussi perdu leurs deux matches. Contre un bon Origen avec Jakub « Jactroll » Skurzynski, cédé cette semaine par Vitality, puis MAD Lions. Leur niveau de jeu (pas aidé par des drafts difficiles), très loin de celui qui les a amenés au titre européen en avril, inquiète. Tout comme leur incapacité à enchaîner. En difficulté, Fnatic, finaliste du segment de printemps, a gagné ses deux matches sans briller mais peut respirer. Il reste sept journées à disputer avant les play-offs et derrière le duo de tête, tout reste à jouer.

Les résultats du LEC J10 : SK Gaming 1-0 Vitality
Rogue 1-0 Schalke 04
Fnatic 1-0 Misfits
MAD Lions 1-0 Excel
Origen 1-0 G2 J11 : SK Gaming 1-0 Schalke 04
Rogue 1-0 Excel
Origen 1-0 Misfits
Fnatic 1-0 Vitality
MAD Lions 1-0 G2 Division 2 : BDS s'approche du but, le FC Nantes et Zephyr condamnés Vainqueur de son douzième match de la saison (quatre défaites) ce dimanche, la Team BDS est proche de valider son billet pour la LFL, la première division française. À deux journées de la fin de la saison en Division 2, le club suisse a désormais une victoire d'avance sur Oplon et la Tony Parker Adequat Academy. Il ne lui manque qu'un succès, puisque cette dernière, équipe réserve de LDLC OL, ne peut pas monter.

Seule la Kameto Corp (10 victoires, à égalité avec GamersOrigin Academy, qui ne peut pas monter elle non plus) peut empêcher BDS ou Oplon de rejoindre l'élite. Les trois équipes ne s'affronteront plus, mais la TPAA et GO Academy peuvent servir d'arbitres : la première jouera face à Oplon puis la Kameto Corp, la seconde contre BDS et Oplon. La Kameto Corp doit également jouer contre Zephyr et la Team BDS face au FC Nantes. Deux formations assurées de finir aux deux dernières places et de jouer le barrage pour rester en Division 2. Des matches a priori largement à leur portée...

Les résultats de la Division 2 J15 : GamersOrigin Academy 1-0 Tony Parker Adequat Academy (Équipe B LDLC OL)
Team BDS 1-0 M'Azing (Équipe B MCES)
Team Oplon 1-0 Zephyr
Team Eclypse (Équipe B Solary) 1-0 FC Nantes
Kameto Corp 1-0 TrainHard