esport - LoL - esport - League of Legends : G2 confirme, LDLC OL aussi, les résultats de la semaine

L'Equipe.fr
L’Equipe

Retrouvez les résultats de la troisième semaine de compétition du League of Legends European Championship, de la Ligue Française de League of Legends et de la Division 2, dont L'Équipe est partenaire. League of Legends European Championship : G2 devance la meute Double tenant du titre, G2 Esports est à nouveau le grand favori du Championnat d'Europe cette année. Et ce statut convient très bien au finaliste des derniers mondiaux qui reste invaincu après des succès contre deux outsiders ce week-end : Rogue mais surtout Fnatic. Ce dernier match, très attendu - c'était l'affiche de la finale, exceptionnelle, du segment d'été en 2019 (3-2) -, a tenu ses promesses. Très animé, il a mis en lumière le travail qu'un Fnatic encore brouillon devra produire pour s'approcher de son rival. Avec six succès, G2 domine un groupe de quatre (Fnatic, MAD Lions, Misfits, Origen) à quatre victoires pour deux défaites. Dans le bas du tableau, Vitality et Schalke 04 n'ont toujours pas remporté un match (0 victoire, 6 défaites) et voient leurs chances de participer aux play-offs se réduire.

Les résultats du LEC : J5 MAD Lions 1-0 SK Gaming
Misfits 1-0 Schalke 04
Fnatic 1-0 Excel
Origen 1-0 Vitality
G2 1-0 Rogue J6 SK Gaming 1-0 Schalke 04
Excel 1-0 Vitality
MAD Lions 1-0 Rogue
Misfits 1-0 Origen
G2 1-0 Fnatic League Française de League of Legends : LDLC OL et Vitality se partagent la tête C'était un gros point d'interrogation avant de démarrer la saison : ancienne gloire européenne sur League of Legends et maître tacticien, Bora « Yellowstar » Kim, de retour, sera-t-il capable de porter LDLC OL ? Pour l'instant, la réponse est oui. Après une défaite contre Vitality Bee en ouverture, sa formation reste sur cinq succès de rang et partage la tête de la LFL avec la réserve de l'équipe à l'abeille, toujours perturbée - comme sa grande soeur - par des problèmes de visas. Derrière le duo, GamersOrigin s'est bien repris avec une semaine à deux victoires, dont une face à Vitality. Dans le fond du classement, MCES ne s'en sort pas (1 succès, 5 défaites). Solary a accroché sa deuxième victoire et « vise le titre ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les résultats de la LFL : J5 GameWard 1-0 Izi Dream
Misfits Premier 1-0 Solary
LDLC OL 1-0 MCES
GamersOrigin 1-0 Vitality Bee J6 GamersOrigin 1-0 MCES
LDLC OL 1-0 Misfits Premier
Solary 1-0 Izi Dream
Vitality Bee 1-0 GameWard Division 2 : Lunary remporte un duel fraternel Si la Team Oplon continue de dominer cette deuxième division française (3 victoires, 0 défaite), cinq équipes (Lunary, M'Azing, TPAA, TrainHard, Zephyr) sont en chasse derrière elle avec deux succès pour un revers. M'Azing aurait pu accrocher une troisième victoire mais est tombé sur un Lunary inspiré face à l'un de ses propres joueurs, Alexis « Melon » Barrachin, prêté à la réserve de MCES pour occuper le poste de midlaner. Le FC Nantes et un GamersOrigin Academy décevant pour le moment se partagent la dernière place (trois défaites).

Les résultats de la Division 2 : Lunary 1-0 M'Azing
Tony Parker Adequat Academy 1-0 Bastille Legacy
Unfazed 1-0 FC Nantes
Oplon 1-0 TrainHard
Zephyr 1-0 GamersOrigin Academy

À lire aussi