Esport - LoL - Esport - League of Legends : JL, commentaires en anglais et événements physiques, le circuit français évolue

·5 min de lecture

Après une saison 2021 faste sous l'impulsion de la Karmine Corp, le circuit compétitif français de League of Legends va connaître quelques changements en 2022. Les deux ligues majeures du circuit compétitif français sur League of Legends (la Ligue Française et la D2) vont connaître quelques changements en 2022. Nouvelles équipes, un diffuseur anglophone... Ils ont été dévoilés cette semaine par les co-organisateurs, Riot Games et Webedia. Les changements en LFL D'abord, Team Oplon et Elyandra joueront bien en LFL la saison prochaine. Vainqueurs du tournoi de promotion entre équipes de l'élite (IZI Dream et MCES, relégués) et de D2, les deux clubs devaient prouver leur capacité à pouvoir assumer économiquement une montée avant de l'officialiser. C'est chose faite, grâce notamment à une association avec les Canadiens de Mirage Esports pour Elyandra, transformant ainsi un peu plus la LFL en ligue « francophone » (BDS, l'une des huit autres formations du championnat, est une structure suisse).

Une partie de l'équipe derrière Mirage Esports se chargera également d'une autre nouveauté importante : les commentaires en anglais. Une première. « On reçoit beaucoup de sollicitations d'autres pays comme la Pologne, très représentée en LFL, pour diffuser la compétition, explique Bertrand Amar, responsable de l'esport chez Webedia. Riot Games bloquait ces possibilités pour permettre aux différentes ligues nationales de se développer sereinement. C'est bien de pouvoir proposer cette alternative ». Surtout cette année, avec un joueur comme Martin « Rekkles » Larsson chez la Karmine Corp, star suivie bien au-delà des frontières de l'Hexagone. lire aussi Esport - League of Legends : LFL, une troisième édition au démarrage canon Le diffuseur sera Northern Arena, organisateur de tournois au Canada étroitement lié à Mirage. Mais Bertrand Amar l'affirme : « Il n'y aura pas de commentaires partisans. Nous serons vigilants à ce sujet. Ce n'est pas la première fois que ça arrive, nous avons des exemples dans le football avec M6 et Bordeaux ou beIN et le PSG. » Les droits ont enfin été confiés à cette chaîne, qui devra proposer un niveau de production assez élevé, et non vendus. Plusieurs journées de championnat en physique ? Si le point n'a pas été abordé au moment des annonces, Bertrand Amar a également évoqué les futurs événements physiques de la LFL après une saison qui a vu la popularité de la ligue exploser dans le sillage de la Karmine Corp. « On veut reproduire ce qu'on a fait à Aix-en-Provence cette année : des journées de championnat complètes dans différentes villes, afin de faire venir toutes les équipes. C'est plus simple à anticiper qu'une finale puisqu'on connaît les affiches deux mois à l'avance. Nous sommes en train de finaliser le premier rendez-vous, il arrivera assez tôt dans la saison en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et devrait durer deux soirs (soit deux journées de championnat) de suite. » lire aussi Esport - League of Legends : la Karmine Corp championne de France Le boost de notoriété pour l'esport et la LFL en particulier en 2021 a d'ailleurs permis de multiplier les discussions avec des villes ou des salles - « pour qui la discipline et un nouveau levier de croissance » - de plus en plus intéressées par le sujet. Le championnat pourrait donc voyager... Les JL débarquent en D2 La deuxième division connaîtra plusieurs mutations en fin d'année 2022 (suppression des académies des clubs de LFL, qui devront vendre leur place ou sceller des partenariats avec de nouveaux acteurs) mais elle enregistre déjà quelques changements. En plus du duo relégué, une structure monte, PCS, et une autre récupère une place vacante : JobLife. L'équipe des JL, un groupe de streamers mené par Toma « Tomy » Abdellaoui (voir encadré) à la très forte communauté, qui rappelle forcément l'initiative KCorp et devrait ramener un bon petit paquet de fans avec elle.

Des discussions ont été entamées avec plusieurs personnalités de Twitch comme Pierre-Alexis « Domingo » Bizot, approfondies avec d'autres comme le club BMS, mais Bertrand Amar assure qu'il ne veut pas transformer la D2 en ligue « d'influenceurs » : « Il y a l'académie de Tony Parker, le FC Nantes, on aurait été ravis d'accueillir un club de rugby... Nous voulons développer ce championnat en anticipant les changements à venir et il reste évidemment ouvert. Maintenant, évidemment que nous avons pensé à l'audience en nous tournant vers les JL. » La liste des dix équipes qui composeront la ligue n'est enfin pas tout à fait fixée et d'autres annonces suivront ce premier point important pour l'avenir de l'écosystème français. Les dates de lancement des principaux championnats : LEC (championnat d'Europe) : le 14 janvier 2022
LFL : le 12 janvier 2022
D2 : le 17 janvier 2022 Joblife en quatre points Le nom
Toma « Tomy » Abdellaoui : « On avait envie d'utiliser ce nom depuis longtemps, on cherchait juste une occasion. Quand nous nous sommes décidés à lancer l'équipe, il était évident qu'elle s'appellerait Joblife. »
Les ambitions et l'équipe
« Nous allons faire ce qu'on peut, mais on veut réussir. Actuellement et depuis le début de l'histoire, on se donne les moyens de nos ambitions. On verra bien ce que ça donnera, mais on est très contents de ce qu'on va pouvoir annoncer. »
D'où est né le projet
« L'idée est venue bien avant sa réalisation. On attendait d'être stable économiquement parlant ou en termes d'expérience avant de se lancer dans des projets aussi importants. Cette année, on a senti que c'était le moment, que ce soit côté Riot Games ou côté struture. On a vraiment senti un terrain intéressant pour nous. Nous sommes très organisés, même si on n'en donne pas forcément l'impression (rire). Chaque personne de la JL House a un rôle précis. Les décisions sont prises en accord avec tout le monde, en fonction de son secteur. Ce qui est pratique, c'est d'être très souvent alignés sur les grandes lignes. »
Comment commenter les matches de l'équipe
« On joue à League of Legends depuis très longtemps. Une partie de nos fans connaît bien le jeu et nous regarde régulièrement. On a eu des excellents retours après l'annonce, donc nous sommes confiants sur ce point ! Pour ceux qui ne connaissent pas vraiment le jeu, nous serons là pour leur expliquer. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles