Esport - LoL - Esport - League of Legends : la Karmine Corp affrontera Misfits en finale de LFL

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Misfits Premier a battu Vitality Bee ce mercredi soir en demi-finale du championnat de France de League of Legends (3-1) et affrontera la Karmine Corp jeudi en finale. La Karmine Corp connaît son adversaire en finale du segment de printemps du championnat de France de League of Legends (la LFL). Qualifiée depuis près de deux semaines en terminant à la première place du classement à l'issue de la saison régulière, la structure du streamer Kamel « Kameto » Kebir et du YouTuber Amine « Prime » Mekri jouera contre Misfits Premier jeudi (dès 18h). lire aussi Esport - League of Legends - Striker : « On veut tout rafler » En demi-finale ce mercredi soir, cette équipe a écarté Vitality Bee (3-1) dans un duel entre réserves de clubs du LEC - l'élite européenne. Les deux formations n'ont pas livré une rencontre de très haut niveau mais Misfits est monté en puissance dans les deux dernières manches d'un match globalement maîtrisé, grâce notamment à l'expérimentée botlane polonaise Pawel « Woolite » Pruski - Jakub « Jactroll » Skurzynski, dominatrice.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le binôme sera l'atout principal de son équipe jeudi contre une Karmine Corp qui a pu observer son adversaire en masquant ses stratégies, mais pourrait manquer un peu de rythme. Il s'agira aussi du premier BO5 (match au meilleur des cinq manches) de la courte existence de ce club. Il pourra tout de même compter sur des joueurs d'expérience lui aussi et, surtout, d'un soutien sans faille de milliers d'ultras qui ont répondu présent à chaque match de championnat jusqu'ici sur la chaîne Twitch de Kameto. L'engouement, qui monte depuis plusieurs jours, sera réel et « à son prime ». L'affiche de cette finale de LFL opposera d'ailleurs les deux meilleures équipes de la saison. Leur dernier affrontement, un tie-breaker pour la première place de la ligue, avait tourné en faveur de la KCorp, en à peine plus de 20 minutes. Même si la formation de Yanis « Striker » Kella a été la plus impressionnante du championnat de France ces dernières semaines et tout particulièrement lors de cette dernière sortie, les conditions, jeudi, seront radicalement différentes.