Esport - LoL - Esport - League of Legends : BDS, des débuts en LEC avec un fort accent français

·2 min de lecture

Le club suisse BDS débarquera en LEC - l'élite européenne sur League of Legends - en 2022 après avoir racheté la place de Schalke 04, officiellement en juin dernier. Leur effectif comptera deux Français. Petit nouveau du LEC - le championnat d'Europe de League of Legends - après avoir déboursé plus de 26 millions d'euros en juin pour acheter sa place au sein de cette ligue fermée à Schalke 04, BDS vient de présenter l'équipe qui défendra ses couleurs en 2022. Une formation intéressante sur le papier, composée de deux joueurs Français et pas mal d'anciens de la Karmine Corp. lire aussi Esport - Consultation : élisez vos champions et moments marquants de l'année 2021

Après une progression fulgurante en 2021 qui l'a amené de la LFL avec la KCorp jusqu'aux Mondiaux chez Fnatic, Adam « Adam » Maanane (France, 19 ans) occupera le poste de toplaner. En froid avec son ancien club, le rookie du segment d'été a été transféré chez BDS. Il retrouvera deux ex-coéquipiers de la Karmine dans la jungle, Jakub « Cinkrof » Rokicki (Pologne, 24 ans), et au poste d'adc, Matthew « xMatty » Coombs (Grande-Bretagne, 22 ans), mais aussi un ancien de la Kameto Corp sur la midlane : Ilias « NUCLEARINT » Bizriken, (France, 19 ans) qu'il a côtoyé en 2020. Dino « LIMIT » Tot (Croatie, 23 ans) complète l'effectif en tant que support. lire aussi Toute l'actu de l'Esport En accueillant autant d'ex-KCorp, BDS peut sembler surfer sur la popularité de joueurs qui ont quasiment tout gagné au deuxième échelon continental cette année. Mais le club suisse a surtout fait avec les aléas et les opportunités du mercato en recrutant des éléments qui ont dominé la LFL ou les European Masters, ambitieux et revanchards. Des choix intéressants, du potentiel, pour une équipe que beaucoup voyaient tout de même bien casser la tirelire et débarquer en LEC avec une formation cinq étoiles. Elle arrive avec du talent, qu'il faudra observer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles