Esport: l'OL franchit un cap avec LDLC

Le partenariat entre l'OL et LDLC continue de se développer. Déjà associées au sein de l'ASVEL, avec Tony Parker, les deux sociétés lyonnaises se rapprochent désormais sur le terrain de l'esport. La Team LDLC, entité esportive présente sur les jeux League of Legends, Counter-Strike Global Offensive, Fortnite ou encore la simulation de rallye WRC, s'appellera désormais LDLC OL. 

Champion de France de League of Legends

L'OL était déjà présent sur la scène du sport électronique, mais seulement sur la simulation sportive FIFA. Ce partenariat lui permet de donner son nom à une des meilleures équipes françaises de League of Legends, certes encore loin du gratin européen sur ce jeu majeur de l'esport. Coaché par le respecté Bora "YellowStar" Kim, LDLC a remporté les deux dernières éditions de la LFL, équivalent du championnat de France. Le soutien financier de l'OL pourra-t-il permettre à terme de candidater pour rejoindre la prestigieuse LEC, la ligue fermée européenne où une seule équipe française (Vitality) évolue pour l'instant? Il faudra pour cela attendre une (pour l'instant) hypothétique expansion, ou le retrait d'une des dix équipes actuellement engagées. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Un centre de formation et des compétitions à la future arena

Mais certains aspects concrets du projet restent pour l'instant flous, avec seulement la promesse que ce partenariat "dotera la nouvelle équipe d'atouts majeurs". Parmi les certitudes, l'ouverture d'un centre esport...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi