Esport - NBA - La NBA s'étale sur Twitch

L'Equipe.fr
L’Equipe

De nombreux joueurs de NBA ont décidé de passer le temps sur les jeux vidéo. Plusieurs d'entre eux diffusent leurs parties et échangent avec leurs fans sur Twitch. Avec la suspension des compétitions et le confinement, le désoeuvrement guette les nombreux sportifs professionnels. Alors, comme beaucoup d'autres en cette période, ils se tournent vers les jeux vidéo pour passer le temps. En NBA, plusieurs d'entre eux ont aussi décidé de créer leur chaîne Twitch pour l'occasion et y diffuser leurs parties en direct. Luka Doncic (Dallas Mavericks) a ainsi demandé de l'aide samedi dernier sur Twitter pour pouvoir se lancer, avant de jouer quelques parties d'Overwatch. Alex Caruso (Los Angeles Lakers) s'y est mis également. Meyers Leonard (Miami Heat) streame, lui, depuis plusieurs mois mais a annoncé vouloir passer plus de temps sur la plateforme compte tenu de la situation. Plus amusant encore, Devin Booker (Phoenix Suns) a appris que la saison était suspendue alors qu'il était en plein live sur Call of Duty Warzone.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Paul George (Los Angeles Clippers), Josh Hart (New Orleans Pelicans) ou Gordon Hayward (Boston Celtics) - connu pour être un grand amateur de jeux vidéo et d'esport - possèdent eux aussi leurs chaînes Twitch. Et la liste n'est pas exhaustive. Plus qu'un passe-temps, et au delà de simplement retransmettre ses parties en direct, la plateforme est un vecteur de lien social. Elle permet à tout ce beau monde de rester en contact avec leurs fans notamment et d'échanger via le chat, un élément incontournable. Pour beaucoup, Twitch n'est pas une nouveauté. La plupart se sont d'ailleurs lancés avec la croissance de Fortnite, au fil des deux dernières années. Mais la situation actuelle amplifie ce phénomène et la plateforme de streaming, rachetée pour un peu moins d'un milliard de dollars par Amazon en 2014, va assurément connaître une hausse de son nombre d'utilisateurs, qu'ils diffusent ou regardent. Même s'il est trop tôt pour se rendre compte de l'ampleur du phénomène. Si la situation perdure, d'autres joueurs pourraient d'ailleurs s'y mettre, mais certains clubs également. Les Phoenix Suns ont pris les devants en décidant de jouer la saison de NBA sur la simulation officielle, NBA2K, tout en diffusant les matches sur Twitch. La première rencontre, contre les Dallas Mavericks - derrière les manettes, des joueurs ou membres de staffs de la NBA 2K League, le très officiel Championnat virtuel qui devait reprendre le 24 mars -, a attiré jusqu'à 12 000 personnes simultanément. Pour la petite histoire, Dallas l'a emporté. Mais les Suns se sont rattrapés mercredi soir contre les Minnesota Timberwolves. Esport - NBA 2K League : Les Minnesota Timberwolves succèdent aux New York Knicks

Du côté des Français de la ligue américaine, Evan Fournier ou Rudy Gobert - investisseur de ReKT Global, une structure esportive - n'ont pas encore franchi le pas. Mais peut-être que Fabien Causeur, leur compatriote du Real Madrid, pourrait les inspirer. Il a lui aussi créé sa chaîne Twitch en fin de semaine dernière et lance un live quotidiennement.

À lire aussi