esport - Rai, Giuly et Batistuta nouvelles légendes de PES 2019

L'Equipe.fr
L’Equipe
Ils intégreront le mode myClub de la simulation annuelle de Konami ce vendredi.
Ils intégreront le mode myClub de la simulation annuelle de Konami ce vendredi.

Ils intégreront le mode myClub de la simulation annuelle de Konami ce vendredi.Disponible depuis la fin du mois d'août, PES 2019 a séduit de nombreux amateurs de ballon rond, permettant à la licence nippone de se mesurer de nouveau à FIFA. Abouti sur le fond, l'opus annuel est malheureusement desservi par un contenu un peu léger que Konami d'étoffer, tant bien que mal, au fur et à mesure des semaines. Avec notamment l'ajout de joueurs de légende, certaines ayant marqué l'histoire du jeu.PES 2019, le testC'est le cas de Gabriel Batistuta, l'un des meilleurs attaquants des différents ISS puis PES. Qu'importe s'il se faisait appeler Capitale ou Fuerte (selon les versions de ISS), ou que son nom ait ensuite été écorné en Batustita voire Butatista, « Batigol » pourra de nouveau sévir virtuellement via le mode myClub dès ce vendredi 7 décembre. L'idole de Florence ne sera pas l'unique retraité de luxe à faire son retour puisque quatre ex-pensionnaires du championnat de France sont également conviés. Dont quelques anciens du Paris SG...Comment PES est redevenu bien plus qu'une alternative à FIFAÀ commencer par l'une des icônes historiques des supporters du club de la capitale : Rai. Le champion du monde 1994 est l'une des vedettes du trailer diffusé par Konami pour annoncer la forte connotation brésilienne de cette mise à jour. Ludovic Giuly et Diego Lugano seront eux aussi de la partie, mais ce n'est évidemment pas pour les souvenirs qu'ils auront laissés du côté du Parc des Princes.L'ancien grand espoir du football mondial, Denilson, complète enfin ce casting de légendes. Transfert le plus cher de l'histoire (en 1998 pour 32 millions d'euros), il était membre de la sélection auriverde championne du monde en 2002, avant de porter les couleurs des Girondins de Bordeaux lors de la saison 2005-2006.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi