Esport - RL - Rocket League : Vitality et BDS au Major, pas la Karmine Corp

·2 min de lecture

La team BDS et la team Vitality se sont qualifiées dimanche pour le Major de Rocket League qui aura lieu en Suède début décembre. La Karmine Corp, éliminée en quarts de finale de la troisième étape des qualifications européennes, n'ira pas à Stockholm. Sur Rocket League, le troisième et dernier tournoi européen qualificatif pour le Major en Suède vient de se terminer. Endpoint, déjà vainqueur du premier fin octobre, a réitéré la performance ce dimanche soir. Respectivement éliminés en demi-finales et en quarts de finale, BDS et Vitality iront tout de même à Stockholm. Les seconds n'avaient plus le destin entre leurs mains mais l'élimination d'Evil Geniuses en quarts leur a profité.

BDS surpris, Endpoint confirme Opposé à Vitality en quarts, BDS a montré sa supériorité en infligeant un 4-0 aux Abeilles. Même si, dans le jeu, Alexandre "Kaydop" Courant et ses coéquipiers n'ont pas été autant à côté de la plaque que le score peut le faire croire, BDS avait quelque chose en plus. Ce dimanche, la structure suisse affrontait donc SMPR Esports dans le dernier carré. Mais Alex "Extra" Paoli et les siens n'ont pas tenu face à des adversaires surprenants, très solidaires en défense. lire aussi Esport : mais pourquoi la France est-elle si forte sur Rocket League ? De l'autre côté de l'arbre, la Karmine Corp est tombée, elle aussi, au stade des quarts de finale. Leurs opposants, futurs vainqueurs du tournoi, ont expédié la rencontre 4-1. En finale, Endpoint était donc opposé à SMPR Esports, l'équipe des tricolores Andy "Kassio" Landais et Thibault "Chausette45" Grzesiak. Les premiers, supérieurs techniquement, se sont imposés largement lors de la première manche (4-2). La seconde, plus compliquée, a vu Endpoint souffrir au début puis remonter grâce à un Enzo "Seikoo" Grondein impérial. Ils ont remporté le tournoi et assuré leur statut de meilleure équipe européenne du moment.

Endpoint, Dignitas, BDS, SMPR Esports et Vitality sont donc les cinq équipes européennes qui feront le déplacement à Stockholm pour le Major (du 8 au 12 décembre). G2 Esports et NRG - qui a dominé la Ligue nord-américaine comme Endpoint l'Europe cet automne - sont aussi de la partie. lire aussi Esport - Rocket League : pas de Mondiaux cette année

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles