Esport - Teamfight Tactics : le Chinois XunGe champion du monde

Avec le sacre de XunGe ce dimanche, c'est le troisième titre mondial d'affilée pour la Chine. (Riot Games)

Meilleur joueur chinois cette saison, XunGe est devenu champion du monde de Teamfight Tactics ce dimanche. Aucun Français n'avait réussi à se qualifier pour la finale.

Ultra-dominante depuis un an et demi lors des tournois internationaux de Teamfight Tactics, la Chine a une nouvelle fois confirmé son écrasante supériorité lors des derniers Mondiaux, organisés en ligne ce week-end, en remportant un troisième trophée du rang. Sur les trois représentants du pays qui étaient parvenus à se hisser en finale dimanche, tous ont terminé dans le top 4. Le titre est revenu au meilleur d'entre eux, déjà sacré champion national quelques mois plus tôt : « XunGe », devançant le Japonais « title », qui a réussi à empêcher le triplé.

Pour les francophones, le bilan est en revanche compliqué. Deux Français figuraient parmi les 32 joueurs en lice pour remporter le titre majeur, mais ils ont échoué à passer le cap du top 8, synonyme de grande finale. Mathieu « L3S Coco » Nencioni (Solary) termine ainsi à la 14e place, tandis qu'Emre « Double61 » Demirtas (Karmine Corp), champion du monde en septembre 2020, s'est classé 26e. Le Tunisien Mohamed « Briks » Achraf Brik, 31e, n'a pas été plus verni.

lire aussi : Esport - Teamfight Tactics - Double61 : « J'ai déjà fait le plus difficile la première fois »