esport - Tennis sur consoles : Bigben abandonne TWT pour AOT

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après l'échec de Tennis World Tour, l'éditeur français a décidé de miser sur son rival éphémère de l'an dernier. C'est ainsi que sortira AO Tennis 2 le 9 janvier prochain sur PS4, Xbox One, Switch et PC. Les amoureux de tennis ont été peu vernis sur consoles en cette décennie qui touche à sa fin. Il faut remonter en effet à l'année 2011 pour retrouver trace d'une simulation qui a su enthousiasmer les foules. Le temps où la saga Top Spin officiait encore sur les courts virtuels. Certes, on a tant bien que mal voulu croire à un retour au premier plan de la discipline en 2018, avec les arrivées successives d'AO Tennis et, surtout, de Tennis World Tour quelques mois plus tard. Pour un résultat décevant. Des jeux de tennis sur terre battue Annoncé maladroitement par Bigben Interactive comme le successeur spirituel de Top Spin, TWT nourrissait de - trop - grandes ambitions. On ne pourra s'empêcher de regretter sa commercialisation précipitée, dans le but de coïncider avec la pénultième édition de Roland-Garros. D'autant que les premières orientations des développeurs de Breakpoint Studio, incluant notamment des mécaniques de jeu censées influer sur le mental des acteurs, étaient loin d'être absurdes... Tennis World Tour, une affaire de mental Après un résultat plus que mitigé donc, l'éditeur français n'a pas voulu reproduire l'expérience. Ce qui ne signifie pas pour autant l'abandon définitif de la discipline, puisque Bigben a trouvé une parade pour le moins originale : s'associer à celui qui fut un temps son « rival », à savoir le studio océanien Big Ant. C'est ainsi que naîtra AO Tennis 2 le 9 janvier prochain, second volet du jeu officiel de l'Open d'Australie. Une simulation attendue sur l'ensemble des plateformes de salon et présentée comme réaliste. On y retrouvera évidemment des joueurs et joueuses majeur(e) s du circuit (Rafael Nadal, Ashleigh Barty, Angelique Kerber, Gaël Monfils ou encore Nick Kyrgios) et, on l'espère, un gameplay suffisamment peaufiné pour lancer idéalement la décennie tennistique sur consoles...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi