Essien : "J'ai failli rejoindre le PSG"

Goal.com

L'ancien milieu de terrain de Chelsea, Michael Essien, a révélé qu'il était proche de s'engager avec Paris avant d'opter pour l'OL en 2003.

Après avoir débuté avec le club ghanéen Liberty Professionals, Essien a rejoint le club français de Bastia, où il a explosé, devenant l'un des meilleurs joueurs du championnat français. Ses belles performances en Corse ont suscité l'intérêt d'une multitude de grands clubs européens, tels que Liverpool, le Paris Saint Germain, l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais.

"J'ai eu beaucoup d'offres [quand j'étais à Bastia]. J'étais même sur le point de signer pour Liverpool lorsque Gerard Houllier était leur entraîneur", a déclaré Essien lors d'un Live Instagram. "Je suis même allé à Melwood pour rencontrer l'entraîneur. Nous avons eu une conversation et je suis rentré en France et les offres continuaient à affuler. Le PSG, l'Olympique Marseille me voulaient mais j'ai dit à Bastia que je ne voulais pas partir et ils ne voulaient pas non plus me vendre à ce moment-là parce qu'ils voulaient que je reste pour une autre année, ce qui me convenait bien parce que je ne voulais pas trop changer d'air. Je suis donc resté une autre saison, c'était ma troisième année avec le club."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le PSG habitué des larges victoires

"Lyon a rejoint les trois clubs mentionnés pour se renseigner sur moi, mais je pensais qu'il était trop tôt pour partir en Angleterre. C'est pourquoi j'ai rejoint Lyon et j'ai ensuite rejoint Chelsea sous Mourinho [en 2005], a poursuivi le Ghanéen. Lyon était mon équipe préférée quand je suis arrivé en France parce qu'ils gagnaient tout. J'ai dit à mon agent que si Lyon entre en scène alors je voudrais les rejoindre".

Après trois ans à Bastia, Essien a donc rejoint Lyon en 2003 et a remporté la Ligue 1 en 2004 et 2005. "Le PSG était sérieux sur le fait de me signer dans la mesure où ils avaient fait une offre. Je rentrais chez moi et on m'a prévenu que Paris avait fait une proposition. C'était même passé aux infos, alors que j'étais encore au Ghana, a ajouté Essien. Il y avait beaucoup de controverses entre le conseil d'administration et mon agent, donc quand je suis retourné à Bastia, nous avons rencontré les membres du conseil d'administration et le président, et je leur ai dit que je préfèrerais rejoindre Lyon même si j'aimais Paris. J'étais vraiment pris entre le PSG et Lyon mais ma préférence a toujours été Lyon. J'avais alors parlé au président et à leur entraîneur. Je leur ai dit que lorsque je reviendrais de mes vacances au Ghana, je ferais tout pour signer pour eux, mais ce n’était pas facile."

À lire aussi