Estac : les pelouses de Troyes attaquées par une maladie

Le stade de l'Aube est en proie à une maladie. (P. Lahalle/L'Équipe)

Les pelouses du stade de l'Aube et des terrains d'entraînements de Troyes sont rongées par des champignons depuis quinze jours. Des mesures inédites seront mises en place samedi lors d'un match amical pour éviter sa prolifération.

La pelouse du stade de l'Aube est malade. L'Estac a indiqué ce vendredi que le terrain principal ainsi que les terrains d'entraînement où évolue le club ont été infectés par des champignons estivaux, il y a deux semaines. La maladie s'est « traduite par l'apparition de taches brunes, un dessèchement des brins d'herbe qui meurent avant de se détacher », analyse le club dans un communiqué.

La prolifération semble s'être arrêtée grâce au travail des jardiniers troyens. Mais d'après ces derniers, d'autres stades en France sont également touchés.

Des mesures inédites

L'équipe de Bruno Irles disputera pourtant son dernier match amical samedi au stade de l'Aube, face à Nancy, mais dans des conditions particulières. En accord avec la Métropole de Troyes, propriétaire du Stade, et afin « d'éviter la récidive et la prolifération de cette maladie », des pédiluves seront mis en place pour « décontaminer les chaussures de joueurs et du staff avant de fouler la pelouse », précise l'Estac.

lire aussi

Le programme des matches amicaux de ce week-end

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles