• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ethan Hayter vainqueur au sprint de la 2e étape du Tour de Romandie

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ethan Hayter (Ineos Grenadiers) s'est imposé ce jeudi à Echallens. Rohan Dennis (Jumbo-Visma) conserve sa place de leader.

Vingt-quatre heures après avoir chuté et perdu le maillot de leader par la faute d'une erreur de placement de sa part alors que son équipe faisait tout pour le protéger, le Britannique Ethan Hayter (Ineos Grenadiers) a remporté au sprint la 2e étape du Tour de Romandie jeudi, à Echallens. Un succès qui s'ajoute à sa victoire inaugurale lors du prologue mardi. Le coureur de 23 ans devance Jon Aberasturi (Trek-Segafredo) et Fernando Gaviria (UAE Team Emirates).

Sa victoire doit beaucoup au travail de son équipe, qui a repris les échappés matinaux - Baptiste Planckaert (Intermarché-Wanty-Gobert), Diego Lopez (Kern Pharma), Toms Skujins (Trek-Segafredo) et Nils Brun (sélection nationale suisse) - à 20 km de l'arrivée, puis a poursuivi son effort pour éviter tout contre. Le dernier relais tout en puissance de Magnus Sheffield a installé Hayter dans un fauteuil à 300 m de la ligne, pour conclure.

lire aussi

Le classement de la 2e étape

lire aussi

Le classement général

Au classement général, Rohan Dennis (Jumbo-Visma) conserve son maillot de leader et aucun changement notable n'est à noter - si ce n'est la pénalité de 20'' reçue par Geraint Thomas avant l'étape, pour un ravitaillement non autorisé la veille. Le Français Thomas Champion passera vendredi une deuxième journée avec le maillot de meilleur grimpeur de l'épreuve.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles