Etienne Capoue, milieu de Villarreal : « Ce qui a payé, c'est le rythme »

Etienne Capoue a célébré deux buts contre Liverpool mais il a quand même perdu. (J. Corchero/AFP7/Presse Sports)

Le milieu de Villarreal Etienne Capoue estime que son équipe, éliminée ce mardi en demi-finales de Ligue des champions par Liverpool (2-3), a été victime de son infériorité physique.

Etienne Capoue (milieu de Villarreal, au micro de Canal +) : « C'était l'entame qu'on voulait faire, on était tous à un niveau d'intensité incroyable. Ce qui a payé, c'est le rythme, ils l'ont et ils font ça tous les week-ends, alors que nous, on n'est pas habitués. En seconde période, on voulait repartir comme en première mais notre pressing n'était pas pareil, ils ont su profiter de nos lacunes et ils ont été efficaces. Demain, on ne va plus parler de Villarreal mais on a su mettre la ville sur la carte de l'Europe cette saison, sortir des gros et mettre un peu de pression sur Liverpool. Il y avait une bonne ambiance ce soir, un peu d'euphorie à la mi-temps car on s'est dit que si on continuait comme ça, on pouvait les tuer. Mais quand on est repartis, on a vu qu'il y avait des lacunes sur l'intensité et c'est ce qui a fait la différence. »

lire aussi

Liverpool se sort du piège de Villarreal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles