Euro 2020 : la facture salée de l’hôtel annulé des Bleus

·1 min de lecture
La FFF aurait perdu 170 000 euros dans l'affaire.
La FFF aurait perdu 170 000 euros dans l'affaire.

Une pierre de plus à l?édifice de la déception de l?élimination prématurée des Bleus. Selon les informations du Journal du dimanche, la Fédération française de football a perdu 170 000 euros dans l?annulation de dernière minute d?un hôtel situé à Gardony, en Hongrie, dans lequel les Bleus devaient séjourner. Selon l?hebdomadaire, l?équipe de France était attendue sur place à l?issue du deuxième match de poule contre la Hongrie, le 19 juin, et ce jusqu?au 27. Une mise au vert à une cinquantaine de kilomètres de la capitale hongroise. Mais les Bleus resteront finalement au centre de Budapest.

En cause, la pelouse du terrain d?entraînement de l?établissement, dévastée par un champignon, était impraticable, malgré des travaux. La FFF affirme n?avoir été mise au courant que le 13 juin par l?UEFA. « Cette décision s?imposait malheureusement à nous », explique Florence Hardouin, directrice générale de la Fédération, au JDD.

À LIRE AUSSIEuro 2020 : quand les juges européens ont révolutionné le foot

« Elle a dû être prise dans l?urgence, mais les services de la FFF mènent des négociations avec l?hôtel, depuis, pour minorer le montant de la facture finale. » La note est d?autant plus salée que les finances de la Fédération sont au plus bas avec un budget prévisionnel déficitaire pour la première fois depuis vingt ans et un plan de sauvegarde de l?emploi sous prétexte d?une situation économique difficile (motif contesté par le CSE).

Un camping-car affrété pour l?intendan [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles