Euro 2020 : jouer à domicile, c'est plus facile

·1 min de lecture

À une époque où la VAR a été introduite pour rendre le football plus juste, l'Euro 2020 est venu rappeler aux derniers utopistes que l'équité sportive ne pouvait pas exister dans le monde du ballon rond. C'est comme ça, les puissants sont puissants, les petits sont petits, et les règles sont ce qu'elles sont. Rien ne pourra changer la donne : ni l'opaque fair-play financier, ni des organes comme la DNCG, ni une levée de boucliers contre une compétition fermée, et encore moins un tournoi paneuropéen pensé par Michel Platini pour fêter les 60 ans du championnat d'Europe. Tout au long d'un drôle d'Euro reporté puis disputé dans le contexte sanitaire que l'on connaît, les différentes équipes auront connu des fortunes très diverses : certaines avaient le privilège de disputer la majorité de leurs matchs à la maison pour lancer leur compétition, d'autres ont parfois dû voyager d'une capitale à une autre avec toutes les contraintes que cela implique. Un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles