Euro 2020 : Poursuivi pour violences, Ryan Giggs écarté par la sélection du pays de Galles

France tv sport
·1 min de lecture

Ryan Giggs ne verra pas l'Euro 2020 ! La mise à l'écart du sélectionneur du pays de Galles a été confirmée ce vendredi 23 avril après l'annonce de poursuites judiciaires pour des violences envers deux femmes, en novembre dernier.

Poursuivi pour une agression sur son ancienne compagne

La police était intervenu au domicile de l'ancien milieu de terrain le 1er novembre après une altercation avec son ancienne compagne et sa sœur. Kate Greville, 36 ans, avait alors dû être soignée pour des "blessures mineures". Giggs comparaîtra devant la court des magistrats de Manchester et Salford, le 28 avril. Il est notamment poursuivi pour "agression ayant entraîné des préjudices corporels".

"J'ai un respect intégral pour le processus judiciaire et je comprends la gravité des accusations. Je vais plaider non coupable et je compte laver mon nom" a réagi Ryan Giggs dans un communiqué. La Fédération galloise a confirmé son absence à l'Euro 2020 et va se réunir pour "discuter de ces développements et de leur impact sur la fédération et l'équipe nationale". Robert Page, en charge du pays de Galles depuis le début de la procédure en novembre, va donc poursuivre sa mission cet été.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi