Euro 2020 : la Suisse attend les Bleus de pied ferme

·1 min de lecture
La Nati sera au complet et tentera de mettre fin à sa mauvaise série face à l'équipe de France, qu'elle n'a plus battue depuis un match amical en 1992.
La Nati sera au complet et tentera de mettre fin à sa mauvaise série face à l'équipe de France, qu'elle n'a plus battue depuis un match amical en 1992.

Le dernier match entre l'équipe de France et la Suisse avait débouché sur un match nul et vierge à l'Euro 2016 (0-0). Mais lundi, à Bucarest, il devra y avoir un vainqueur en huitième de finale de l'Euro 2020. « On n'a pas peur », a prévenu Granit Xhaka, le capitaine de la Nati (le surnom de la Suisse), lors de la conférence de presse ce dimanche 27 juin. « J'ai déjà dit avant le tournoi que cette équipe est prête à écrire l'Histoire même si les Français sont favoris, nous ne devons pas nous cacher. Je pense que les Français aussi connaissent nos points forts, on est un peu nerveux parce que l'enjeu est très grand, mais c'est pareil pour la France. C'est un grand match pour nous les joueurs, pour le staff, pour toute la Suisse, pour écrire une page d'Histoire », a annoncé le milieu de terrain d'Arsenal, prêt au combat.

Vladimir Petkovic, le sélectionneur suisse, a également fait l'éloge des champions du monde, face à qui il « faudra être à 120 % ». Et ce ne sont pas les quelques soucis rencontrés par Didier Deschamps, confronté à des blessures dans le secteur défensif, qui sont de nature à le rassurer. « Si la France joue à trois défenseurs ? Je ne pense pas que ça change quelque chose pour nous, ce que fait la France est le problème de Didier Deschamps, mais il a tant de bons joueurs dans son groupe, il a le choix, les principes de l'équipe seront les mêmes », a glissé le technicien suisse, confiant sur la progression de son équipe, éliminée en huitième de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles