Euro-2021 : une première réussie pour l'Angleterre face à la Croatie

·3 min de lecture

L'Angleterre a pris le meilleur sur la Croatie (1-0), dimanche, à Wembley, pour son entrée dans la compétition européenne. Les Three Lions ont assuré l'essentiel et auraient même pu l'emporter plus largement avec plus de réalisme, face à un adversaire croate qui a eu du mal à créer du danger.

Le favori contre le vice-champion du monde. Le premier match du groupe C, premier choc de cet Euro-2021, a tourné en faveur de l'Angleterre face à la Croatie (1-0), dimanche 13 juin, à Wembley.

La Croatie est largement dominée par l'Angleterre dès le début du match. Les Three Lions ont la possession du ballon (plus de 60 %) et plusieurs occasions nettes en moins d'un quart d'heure. la première grosse occasion vient de Foden (5e), lancé par Sterling, qui enroule une frappe du pied gauche à l'entrée de la surface croate. Le ballon termine finalement sur le poteau. Dans la foulée, les Anglais font une nouvelle incursion dans la défense croate, mais Caleta-Car dégage en corner (8e). Sur le coup de pied arrêté, le gardien croate Livakovic dévie une frappe de Phillips à l'entrée de la surface de réparation (9e).

En face, le finaliste de la Coupe du monde 2018 a des difficultés à mettre le pied sur le ballon et à sortir de sa moitié de terrain. Les Croates tentent tout de même une phase de possession pour casser le pressing anglais à partir de la 20e minute environ, et parviennent peu à peu à rééquilibrer le match. Mais ils ne se procurent pas de vraies occasions. Le manque de réalisme anglais, comme sur ce nouveau coup-franc manqué avant la mi-temps (42e), fait que les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul (0-0).

Et la lumière vint de Sterling

Le début de seconde période manque de mouvement côté anglais, alors que la défense croate est bien en place. Modric parvient même à se créer une occasion en frappant aux 25 mètres, une des rares incursions croates facilement arrêtée par Pickford (54e). Et alors que les Three Lions semblent dans un temps faible, la lumière vient de Sterling : Phillips perfore l'axe croate avant de le servir à l'entrée de la surface ; Sterling ajuste alors Livakovic, qui touche le ballon mais ne parvient pas à le détourner (1-0, 57e).

Dans la foulée, l'Angleterre aurait pu plier le match, mais Kane, à la réception d'un centre de Mount au second poteau, voit sa reprise filer au-dessus de la cage croate (61e). Cette occasion manquée augure dix minutes où les deux équipes se rendent coup pour coup : Rebic tente une frappe du gauche mais elle passe à côté de la cage anglaise (65e), puis Mount frappe un coup-franc à l'entrée de la surface croate mais il passe légèrement au-dessus du cadre (67e). De nouveau au tour des Croates d'essayer d'égaliser (70e), mais sur le corner de Modric, Brozovic reprend d'une reprise à l'entrée de la surface qui fuit le cadre de Pickford.

Sterling, encore lui, aurait ensuite pu sceller la victoire anglaise avec plus de précision (74e) : sur un coup-franc anglais, le dégagement du ballon par un défenseur adverse lui revient dans les pieds à l'entrée de la surface croate, mais il expédie sa frappe largement au-dessus du cadre. L'essentiel est déjà là pour les Three Lions, et la Croatie peine à s'approcher de la surface anglaise en fin de match. Fin de la rencontre, et les Anglais brisent une malédiction : les Three Lions n'avaient, jusqu'à aujourd'hui, jamais remporté leur match d’ouverture d’Euro durant leurs neuf participations à la compétition européenne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles