Euro Féminin : après sa défaite en finale face à la Norvège, Krumbholz se dit "très fier du parcours et de ses joueuses"

Charlotte Diry
·1 min de lecture

La déception se lisait forcément sur son visage, mais Estelle Nze Minko n'oublie pas la médaille d'argent qu'elle vient de décrocher avec ses coéquipières. Elle s'est exprimée sur TF1 : "En face ce sont des joueuses un peu plus expérimentées. La Norvège c’est un concept complètement différent. Elles jouent ensemble depuis très très longtemps, elles ont une aisance technique comme on a tous pu le voir en attaque. Nous on a énormément de potentiel. On est déçues mais on quand même une médaille d’argent et beaucoup d’espoirs pour la suite."

Réaliste, l'entraîneur des Bleues Olivier Krumbholz, reconnaît qu'il a manqué quelque chose à ses joueuses : "C’est vrai qu’on a fait énormément d’efforts pour revenir. On était revenu et puis après on a recraqué. On a fait une grosse erreur sur un mauvais changement au plus mauvais moment. Mais on était quand même un petit peu fébrile parce qu’on a raté la première mi-temps. On a raté beaucoup de tirs, on n'était pas franchement à l’aise dans ce match", observait-il au micro de TF1. "Elle se sont battues comme des lionnes, elle ont défendues de manière exceptionnelle. Par contre en attaque, on n’a pas eu vraiment d’aisance. On manquait de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi