Euro féminin : La France vaillante mais frustrée en finale par la Norvège

Andréa La Perna
·1 min de lecture

Après quatre années sans titre, la Norvège commençait à avoir faim. La sélection nordique était arrivée au Danemark dans la peau de grande favorite. Ce dimanche, les Norvégiennes ont assumé leur statut jusqu'au bout, au détriment de l'équipe de France, s'imposant en finale (22-20) concluant la quinzaine avec 8 victoires en autant de matches pour décrocher leur 8e titre de championnes d'Europe. Pas de désillusion pour les Bleues, battues assez logiquement, mais une frustration réelle étant donné le scénario de la rencontre.

Sur courant alternatif

Grâce à une entame de match sérieuse, elles ont pris la tête d'entrée et même mené de deux points. Mais elles ont été plombées par les deux exclusions temporaires en début de match de Grace Zaadi et surtout par les 4 minutes d'infériorité numérique qui en ont découlé. Sur ces deux périodes très rapprochées, les joueuses d'Olivier Krumbholz ont affiché un bilan négatif de -4. Elles ont perdu l'avantage à la 12e minute et les Norvégiennes se sont alors détachées. Il faut dire qu'en face la gardienne Silje Solberg avait décidé de fermer la porte à double tour en première période (47% de tirs arrêtés).

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi