Euro féminin de handball : les 4 chiffres pour expliquer le superbe parcours des Bleues

Denis Menetrier
·1 min de lecture

• 33% d'arrêts, des gardiennes performantes

Depuis le début de l'Euro il y a quinze jours, l'équipe de France peut compter sur ses deux gardiennes, au top de leur performance. Amandine Leynaud et Cléopâtre Darleux se succèdent tour à tour sur le terrain et affichent de très bonnes statistiques : en moyenne, les deux gardiennes repoussent 33% des tentatives adverses. Le 10 décembre dernier, après les trois premières victoires des Bleues, Leynaud se montrait enthousiaste quant au système de rotation du sélectionneur Olivier Krumbholz : "Je suis contente d'être performante pour l'équipe. Avec Cléo (Darleux, ndlr), je trouve que ça fonctionne hyper bien. J'espère juste que pendant cette compétition, on arrivera à tenir ce rythme de performance pour permettre à l'équipe d'aller le plus loin possible."

Absente contre la Suède, Leynaud avait laissé sa place à Darleux, qui l'avait parfaitement suppléée tout au long de la rencontre. Régulières dans leurs performances, les deux gardiennes sont un maillon essentiel de l'équipe de France, qui affrontera la Norvège en finale ce dimanche. À Leynaud et Darleux de briller une fois de plus dans cette compétition, pour confirmer qu'elles sont le premier rouage d'une défense française très bien huilée.

• 22 buts

...Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi