Euro féminin : l'Italie et l'Islande se séparent sur un nul et libèrent la voie aux Bleues

Valentina Giacinti (Italie) face à Sveindis Jane Jonsdottir (Islande). (M. Darlington/Reuters)

Menée très rapidement par l'Islande, l'Italie a su réagir pour obtenir un nul largement mérité jeudi à Manchester (1-1). Ce résultat clarifie la situation pour l'équipe de France, qui s'assurera de terminer en tête du groupe avec une victoire contre la Belgique (21h00).

L'Italie a fini par limiter la casse jeudi contre l'Islande (1-1) et reste dans la course pour une place en quarts de finale de l'Euro féminin. Largement battues par la France (1-5) lors de la première journée, les Italiennes ont subi un but très précoce de Karolina Lea Vilhjálmsdóttir (3e), laissant penser que son début de tournoi calamiteux allait se poursuivre.

Mais la sélection transalpine a su bien réagir et pousser de plus en plus fortement au fil de la partie, jusqu'à obtenir une égalisation largement méritée juste après, étrangement, la seule vraie balle de break de leurs adversaires, ratée par Alexandra Jóhannsdóttir (62e). C'est Valentina Bergamaschi qui a marqué sur un centre en retrait (62e) et contribué à ce résultat nul qui permettra à la France, en cas de succès face à la Belgique (21h00), d'assurer à la fois la qualification pour les quarts de finale et la première place du groupe D.

lire aussi

Toute l'actu de l'Euro féminin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles