Eurocoupe : l'Asvel, Lattes-Montpellier et Angers en huitièmes, carton plein pour les clubs français

Gabby Williams a marqué 20 points dans la victoire de l'Asvel jeudi. (A. Martin/L'Équipe)

Après un premier duo de mercredi soir (les Flammes Carolo et Villeneuve-d'Ascq), les trois autres clubs français en lice se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de l'Eurocoupe : l'Asvel, Lattes-Montpellier et Angers.

Carton plein pour le basket français en Eurocoupe féminine. Les cinq clubs engagés en 16es de finale seront au rendez-vous des huitièmes le 26 janvier et le 1er février prochain. Après Villeneuve-d'Ascq et les Flammes Carolo mercredi, l'Asvel, Lattes-Montpellier et Angers ont composté leur ticket jeudi soir. Dans le trio, les Héraultaises ont signé la plus belle performance de la soirée.

lire aussi : Toute l'actu du basket

Dominées en Serbie par l'Étoile Rouge de Belgrade (63-79), elles devaient s'imposer de 17 points minimum pour éviter la sortie de route précoce. Contrat rempli avec un superbe succès (96-66). L'arrière internationale Migna Touré a mené la voie avec 23 points, 4 rebonds et 3 passes, bien épaulée par Julie Vanloo (16 points, 7 passes) et Kyara Linskens (13 points, 9 rebonds). En moins de vingt minutes, le débours du match aller était déjà effacé (52-29, 20e) pour le BLMA qui a pu gérer son avance après la pause.

Dominique Malonga prend la lumière avec l'AsvelQuatre jours après sa première défaite de la saison en Championnat, sur le parquet de Bourges (77-88), l'Asvel s'est repris en dominant Gdynia en Pologne (91-72) pour confirmer sa victoire à domicile au match aller (86-62). Gabby Williams a inscrit 20 points pour l'équipe de David Gautier mais Dominique Malonga lui a volé la vedette. Avec 23 points, la jeune intérieure (17 ans) a battu son record. Enfin, Angers a battu les Espagnoles d'Estudiantes (65-64), comme à l'aller (65-55), avec 20 points d'Alexis Peterson.