Euroleague: l’ASVEL peut-elle rêver des playoffs?

Ce devait être à la base une saison pour prendre la température, pour se jauger face aux cadors du continent. Lorsque l’ASVEL a débuté sa campagne d’Euroleague, le 4 octobre dernier à l’Astroballe, il n’était nullement question d’objectifs chiffrés, ou de top 8. Non, la mission était alors (elle est toujours d’actualité) de faire bonne figure, de profiter au mieux de l’invitation jusqu’en 2021, pour ensuite obtenir une licence A, et donc une place quasi-permanente...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi