Euroligue : Bourges arrache une victoire cruciale contre Valence, Basket Landes éliminé

Yvonne Anderson et Bourges ont remporté une victoire cruciale dans la course aux quarts de finale. (Euroleague/FIBA)

En course pour une qualification en quarts de finale, Bourges a arraché la victoire mercredi soir contre Valence au Prado (70-68) et revient à une victoire du top 4 de son groupe. Battu par Schio (71-85), Basket Landes est éliminé.

Au bout du suspense, Bourges conserve toutes ses chances de qualification. Opposées à Valence, adversaire direct, mercredi soir au Prado, les joueuses d'Olivier Lafargue ont arraché la victoire en fin de match grâce à des lancers francs de Kayla Alexander puis Elodie Godin (70-68). Les Tango ont désormais un bilan positif (6 victoires - 5 défaites) et reviennent à une longueur des Espagnoles et du top 4 de leur groupe, synonyme de ticket pour les quarts de finale.

lire aussi : Le classement du groupe A

Mais Bourges a failli tout perdre. En tête à l'entame du dernier quart-temps (55-54), les coéquipières de Sarah Michel ont connu un trou noir offensif de cinq minutes avec deux petits points inscrits. Mais Valence n'en a pas profité, en délicatesse au tir toute la soirée (5/20 à trois points). Moteur du champion de France en titre cette saison, le duo Yvonne Anderson - Kayla Alexander a encore régalé le Prado. La meneuse américano-serbe (19 points, 6 rebonds, 7 passes décisives) a inscrit deux lancers puis distillé une passe décisive à l'intérieure canadienne (18 points).

Le panier incroyable d'AndersonAvec deux minutes à jouer, Anderson a alors inscrit le panier de la rencontre : un lay-up acrobatique, presque dos au panier, après avoir absorbé le contact de Marie Guelich (68-66, 37e).

Valence est revenu à hauteur (68-68, 38e) mais Lauren Cox a manqué un tir primé décisif. Alexander puis Godin ont ensuite redonné l'avantage, pour de bon, à Bourges. Anete Steinberga (12 points, 12 rebonds), très en vue mercredi soir, s'est saisie du dernier rebond sur le deuxième lancer de Godin pour faire exulter le Prado.

Les joueuses d'Olivier Lafargue se déplaceront à Szekszard, une formation en chute libre (cinq défaites de rang), mardi prochain, pour se rapprocher de la qualification avant une rencontre décisive contre Polkowice, concurrent direct, le 22 février.