Eurovision 2023 : Les organisateurs se justifient face au mécontentement de l'Ukraine qui n'accueillera pas le concours

Rolf Klatt/Shutterstock/SIPA

MUSIQUE - Après l’annonce le 17 juin, l’Ukraine avait fait part de son vif mécontentement, et réclamé « des négociations supplémentaires »

La sécurité avant tout. Les organisateurs du concours de l'Eurovision ont indiqué ce jeudi comprendre la « déception » de l'Ukraine, à qui ils ont retiré l'accueil de la prochaine édition pour des raisons de sécurité après l’invasion russe. Après l’annonce le 17 juin, l’Ukraine avait fait part de son vif mécontentement, et réclamé « des négociations supplémentaires ». Mais l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER) a confirmé et justifié son choix ce jeudi.

« Si l’UER a pris cette décision, c’est parce qu’elle est tenue de s’assurer que toutes les conditions sont réunies pour garantir la sécurité des personnes participant à cet événement majeur », a indiqué l’UER dans un communiqué.

Un cas de force majeure

Organiser le concours en Ukraine « soulève des inquiétudes en termes de sécurité, mais les délégations et les participants se montrent également réticents à se rendre sur place, en raison de la poursuite des hostilités », ont fait valoir les organisateurs. Toutefois, l’UER « comprend parfaitement la déception causée par la décision de ne pas organiser le Concours Eurovision de la Chanson 2023 en Ukraine, qui en a pourtant remporté l’édition 2022 ».

Selon l’UER, au moins 10.000 personnes (personnel technique, équipes et journalistes, notamment) son(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Eurovision 2022 : L’explosion de joie du commentateur ukrainien dans son bunker
Eurovision 2022 : Kalush Orchestra revend son trophée et verse 900.000 dollars à l'armée ukrainienne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles