Evenepoel distancé par Roglic lors de la 14e étape de la Vuelta, Carapaz encore vainqueur

Roglic s'est rapproché d'Evenepoel. (L.A. Gomez/Presse Sports)

L'Equatorien Richard Carapaz s'est offert une deuxième victoire d'étape sur la Vuelta 2022 en triomphant à la Sierra de la Pandera, samedi, lors de la 14e étape. Remco Evenepoel conserve son maillot rouge mais a concédé 52 secondes à Primoz Roglic.

Deuxième victoire en trois jours pour Richard Carapaz. Après sa victoire sur la 12e étape, jeudi, l'Équatorien s'est offert la 14e, samedi, à la Sierra de la Pandera. Troisième de l'étape, Primoz Roglic a repris 52 secondes, bonifications comprises, à Remco Evenepoel, huitième.

Le coureur de la formation Ineos, qui avait annoncé la couleur dès le départ en affirmant vouloir prendre la bonne échappée, a réussi son pari, partant rapidement aux côtés de sept autres coureurs (Champoussin, Sanchez, Armirail, Conca, Elissonde, Pedersen et Lutsenko), rejoints par García Pierna et Brenner. Le peloton a laissé l'écart se créer autour des quatre minutes, permettant aux dix hommes de tête d'avaler 65 des 80 derniers kilomètres sans grande difficulté.

lire aussi

Le film de la 14e étape

Tout s'est emballé à 15 bornes du terme, lorsque Robert Gesink a accéléré en tête de peloton, faisant fondre l'écart avec les leaders de la course. Les attaques se sont alors multipliées au sein du groupe de tête, notamment par l'intermédiaire d'Alexey Lutsenko puis Richard Carapaz.

lire aussi

Le classement de la 14e étape

Carapaz n'a pas flanché

À ce jeu-là, seuls Richard Carapaz, Luis Leon Sanchez, Clément Champoussin et Filippo Conca ont dans un premier temps tenu, avant que les trois derniers cités ne soient repris par un Primoz Roglic audacieux, attaquant à un peu plus de 3 kilomètres de l'arrivée.

Dans une fin d'étape très animée, marquée par la crevaison du maillot blanc Juan Ayuso et le calage de Remco Evenepoel, Primoz Roglic a réalisé la bonne opération, reprenant près d'une minute au classement général (52 secondes) en arrivant dans le même temps que Miguel Angel Lopez, deuxième à l'arrivée. Huit secondes plus tôt, Richard Carapaz s'était imposé en solitaire, décrochant ainsi sa deuxième victoire d'étape sur cette Vuelta.

Au classement général, le Belge conserve son maillot rouge mais voit Primoz Roglic revenir à moins de deux minutes (1'49''). Enric Mas complète le podium à 2'43'', à la veille d'une étape qui pourrait, à nouveau, donner l'opportunité aux favoris de créer des différences en haut de la Sierra Nevada (2 500 mètres d'altitude, 19,3 km à 7,9 %).

lire aussi

Le classement général