Evergrande, le rêve chinois était un peu trop beau

·1 min de lecture

Le South China Morning Post évoque un chantier démesuré quasiment à l'arrêt, avec seulement "quelques ouvriers" présents sur site. On est fin septembre, et le Guangzhou Football Stadium a mauvaise mine : à moitié construit, et peut être voué à ne jamais être achevé. Pensé avec un design ultra moderne en forme de lotus, le futur - ou ex-futur - stade de football du Guangzhou FC devait dépasser la capacité du Camp Nou avec ses 100 000 places et toutes ses activités périphériques de loisirs, cinémas, restaurants ou encore boîtes de nuit. La livraison initialement prévue ? Fin 2022. La livraison effective ? Tout dépendra de l'évolution des déboires de la maison mère Evergrande, propriété de l'homme d'affaires Xu Jiayin, et propriétaire du Guangzhou FC.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles