Everton-Arsenal (0-0) - Vivement le changement !

Pour les derniers matches de Duncan Ferguson et Freddie Ljungberg, Everton et Arsenal ont accouché d'un bien triste spectacle au Goodison Park...
Pour les derniers matches de Duncan Ferguson et Freddie Ljungberg, Everton et Arsenal ont accouché d'un bien triste spectacle au Goodison Park...

Un dernier affrontement, avant le grand basculement. Ce samedi, en ouverture de la 18ème journée de Premier League, Everton, 16ème au classement, recevait Arsenal, 10ème, au Goodison Park. Un match avec une saveur forcément spéciale pour les deux formations, puisque Duncan Ferguson et Freddie Ljungberg vivaient leur dernier match à la tête de leur équipe respective, avant d'être remplacé par Carlo Ancelotti pour le premier, et par Mikel Arteta pour le second. 

Un bien triste spectacle au Goodison Park

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce contexte particulier n'a pas vraiment aidé ce samedi. En effet, Toffees et Gunners ont manqué de tout pendant une rencontre dénuée de spectacle et d'occasions franches. En première période, les locaux se procuraient la seule et unique opportunité par l'intermédiaire de leur capitaine Sigurdsson. À la 19ème minute de jeu, l'Isldandais voyait son coup-franc fleurter avec les montants de Leno. 

Au retour des vestiaires, et alors que l'on pouvait légitimement s'attendre à un spectacle d'une toute autre facture, les débats n'étaient guère plus agréables à suivre. Néanmoins, Arsenal et Aubameyang passaient proches de l'ouverture du score dès la 51e, mais le Gabonais voyait sa puissante à bout portant repoussée par une parade réflexe de Jordan Pickford, à l'affût malgré le soleil rasant amenuisant quelque peu sa vision. 

Le reste de la rencontre allait ensuite être marqué par de nombreuses fautes et autres approximations techniques. Résultat des courses, Everton et Arsenal se quittent dos à dos au terme d'un match nul et vierge qui n'arrange personne. C'est désormais une certitude, Carlo Ancelotti et Mikel Arteta ont du pain sur la planche... 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi