Everton: "Tout ce que j'ai fait, c'est de courir le long de la ligne et crier", Ferguson résume son interim

RMC Sport

En conférence de presse ce lundi avant la rencontre d'Everton jeudi contre Burnley dans le cadre de la 19e journée de Premier League, Carlo Ancelotti a expliqué qu'il lui était nécessaire de conserver Duncan Ferguson, intérimaire avant son arrivée, dans son staff: "J'ai toujours l'habitude de travailler avec un adjoint qui était déjà là au club. J'ai eu Claude Makélélé au PSG, Zinedine Zidane au Real Madrid, Willy Sagnol au Bayern. Duncan Ferguson connaît très bien les caractéristiques des joueurs". 

"Ça a été un rêve"

Quand il a accepté le job de numéro 1, Duncan Ferguson savait que c'était pour un court inteim: trois matchs de Premier League et un match de Coupe de la Ligue. S'il a été éliminé par Leicester aux tirs au but, il peut se féliciter d'être invaincu en championnat avec une victoire contre Chelsea (3-1) et deux matchs nuls à Manchester United (1-1) et contre Arsenal (0-0). "Quelle expérience pour moi, a-t-il avoué dans un entretien accordé à talkSport. Je n'ai jamais goûté à la défaite, ce qui la rendait encore plus douce. Ça a été un rêve. Les joueurs ont été immenses. Ils ont été incroyables avec moi. "

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Ancelotti a annulé le lundi de repos donné par Ferguson

L'Ecossais a poursuivi, enchanté: "Les meilleurs résultats? Ça n'a rien à voir avec moi, je n'ai rien fait, tout ce que j'ai fait c'est monter et descendre la ligne de touche en leur criant dessus! (...) J'ai hâte de travailler avec Carlo...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi