Everton: Sidibé explique l'affaire de la chaussette oubliée avant d'entrer en jeu

RMC Sport

Un gros coup de chaud. Djibril Sidibé se souviendra longtemps de son match face à Crystal Palace, le mois dernier en Premier League (3-1). Au moment d’entrer en jeu à la 26e minute pour remplacer Theo Walcott, souffrant, le défenseur français s’est rendu compte… qu’il lui manquait une chaussette. De quoi mettre en colère son entraîneur, Carlo Ancelotti.

"A l’ancienne, il n’y avait qu’une paire de chaussettes à enfiler. Maintenant, il y a la chaussette coupée et la chaussette par-dessus, a-t-il expliqué lors de son passage dans Le Vestiaire, ce lundi sur RMC Sport 1. Ce jour-là, le coach m’a dit que je n’allais pas jouer. Du coup, ma préparation du match était différente. A la base, je ne devais pas sortir m’échauffer mais Moise Keane m’a proposé de le faire. Comme il faisait froid, j’ai mis un pantalon." Sans se rendre compte qu’il n’avait pas enfilé sa chaussette gauche en dessous.

"J’ai pensé demander à Keane de me donner sa chaussette"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

De quoi créer un gros malaise lorsqu’Ancelotti l’a appelé pour suppléer Theo Walcott. "Le coach envoie d’abord s’échauffer Iwobi. Vu que c’est un milieu droit, je ne pensais pas rentrer. Finalement, il m’appelle donc j’enlève le haut, le bas et je remonte mes chaussettes. Et c’est là que je m’en suis rendu compte…"

Autant dire que le latéral droit de 27 ans, prêté par l’AS Monaco, a ressenti un grand moment de solitude à Goodison Park. "J’ai pensé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi