EXCLU - Équipe de France : Dans les coulisses des négociations avec Deschamps

En fin de contrat avec les Bleus, Didier Deschamps discute activement avec Noël Le Graët pour une prolongation. Et selon nos informations, le double champion du monde aura bien du mal à obtenir ce qu’il espérait au départ, à savoir 4 ans de contrat. Voici nos révélations.

Finaliste de la dernière Coupe du Monde, Didier Deschamps doit maintenant régler la question de son avenir. Après 10 ans à la tête des Bleus, le champion du monde 1998 et 2018 voit son contrat prendre fin au 31 décembre. Face à lui, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graet, semble tout à fait disposé à poursuivre avec son « poulain ». Mais selon nos informations, les négociations ne prennent pas la tournure attendue…

Deschamps voulait 4 ans

Assis à la table des négociations, Didier Deschamps souhaitait quatre ans de contrat pour poursuivre sereinement aux commandes de l’équipe de France et ainsi avoir l’Euro 2024 puis le Mondial 2026 en ligne de mire. Mais Noël Le Graët n’a pas dit amen aux désirs de « Dédé ». Récemment critiqué pour le laxisme de son management face au puissant Didier Deschamps, et notamment sur notre site par la voix de Rolland Courbis : « Est-ce que le grand Papa Noël réalise qu’il a donné la possibilité à Deschamps de décider ? Décider de quoi ? De son salaire ? De la durée de son contrat ? Cette analyse doit être faite par le président. J’ai du mal à suivre. Par moments, c’est difficile de prendre certaines décisions et notamment celle de partir ou d’arrêter. La carrière…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com