EXCLU - Mercato : Le PSG prépare déjà l’après Pochettino…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Fragilisé par des résultats qui ne sont pas à la hauteur des attentes parisiennes, Mauricio Pochettino se retrouve clairement en danger à l’approche du mercato d’hiver. D’après nos sources, en coulisses, ça commence déjà à s’agiter pour préparer toutes les éventualités. Et notamment celle de son possible départ.

Leader de Ligue 1 avec 10 points d’avance et en bonne position pour une qualification dans un groupe de Ligue des Champions peu évident, le PSG pourrait avoir le sourire à l’approche de cette fin d’année 2021. D’autant plus après les arrivées ronflantes de Donnarumma, Hakimi, Ramos et surtout Messi. Mais difficile de fermer les yeux sur le contenu des matchs et la fragilité du groupe parisien. Et les critiques commencent sérieusement à cibler un responsable tout trouvé : Mauricio Pochettino.

Paris commence à s’organiser

Selon nos informations, le sujet Pochettino est clairement ouvert sur les bureaux parisiens, dans la Capitale comme à Doha. Son départ n’est plus un sujet tabou. Bien au contraire puisque plusieurs décideurs ont déjà avancé quelques pions dans l’éventualité d’un départ de l’Argentin. A commencer par Leonardo, qui a pris l’habitude de ces « coups d’avance ». Le Brésilien a déjà plusieurs idées en tête si jamais Mauricio Pochettino venait à partir. Et selon nos informations, il a déjà commencé à s’organiser pour deux pistes. Le nom des entraîneurs auxquels il songe n’a pas filtré mais il ne serait pas le seul à envisager un après Pochettino. A Doha aussi, l’idée…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles