Exclusion des joueurs russes à Wimbledon : la réponse de Tarpischev à Svitolina

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Shamil Tarpischev sur le banc russe en Coupe Davis. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la Fédération russe, Shamil Tarpischev, a réagi jeudi aux propos d'Elina Svitolina sur l'exclusion des joueurs russes pour le prochain Wimbledon (27 juin - 10 juillet).

Shamil Tarpischev sort de sa réserve. Le président de la Fédération russe et capitaine de l'équipe de Coupe Davis a répondu à Elina Svitolina, qui avait déclaré mercredi à Paris qu'exclure les joueurs russes de Wimbledon était « la bonne chose à faire. » Elle avait également formulé son souhait de voir ses collègues russes et biélorusses partager leur position sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

« Tous les meilleurs joueurs devraient nous soutenir »

Au lendemain de cette sortie médiatique, Tarpischev a d'abord remercié tous les meilleurs joueurs qui se sont positionnés contre l'exclusion des joueurs russes pour le prochain Wimbledon (27 juin - 10 juillet), avant de s'attarder sur les propos de Svitolina.

Shamil Tarpischev

« Qui est Svitolina ? Absolument personne. »

« Il n'est pas nécessaire de faire attention [à ce que dit Svitolina]. Ce n'est pas seulement mon opinion, mais aussi ce que pensent les avocats. À cause de toute déclaration, nous [joueurs russes] pouvons être exclus de certaines compétitions. Maintenant, nous jouons, tout va bien pour nous. C'est stupide de réagir. Qui est Svitolina ? Absolument personne », a déclaré le dirigeant russe, avant d'ajouter : « À mon avis, tous les meilleurs joueurs devraient nous soutenir et ainsi défendre le principe de compétition dans le monde du tennis. »

lire aussi

Djokovic sur l'exclusion des joueurs russes et biélorusses de Wimbledon : « Je ne peux pas soutenir cette décision »

Reste à savoir quelles conséquences aura cette décision sur le déroulement du Grand chelem londonien, alors que l'ATP a avancé ces derniers jours réfléchir à des sanctions, comme un gel des points pour l'événement, en soutien aux joueurs russes et biélorusses.

lire aussi

L'ATP soutient les Russes et Biélorusses exclus de Wimbledon et des tournois anglais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles