Explosions à Dortmund: Bürki raconte la scène à l’intérieur du bus

Roman Bürki était dans le bus du Borussia Dortmund quand trois charges explosives ont détoné. Il était même juste derrière son coéquipier Marc Bartra, hospitalisé à cause d’une blessure due aux éclats d’une vitre. Le gardien suisse a évoqué ces terribles moments.

Il n’a pas été blessé, mais on devine dans ses mots combien ces instants ont été difficiles à vivre. Roman Bürki, le gardien du Borussia Dortmund, était présent dans le bus visé par trois explosions ce mardi, alors que les joueurs du club de la Ruhr se rendaient au Signal Iduna Park pour affronter Monaco en quart de finale aller de la Ligue des champions. L’incident a entraîné l’hospitalisation de Marc Bartra, blessé par un éclat de vitre, et le report de la rencontre.

"Ceux qui pouvaient se sont couchés par terre"

Il était 19h15 environ quand le véhicule a été touché par ces charges explosives placées sur la route. "Le bus s’engageait sur la route principale lorsqu’il y a eu une énorme détonation, une véritable explosion", confie Roman Bürki au site suisse blick.ch. "Nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite", ajoute-t-il.

A ce moment-là, le gardien du Borussia se trouvait à l’arrière du bus, à côté de Marc Bartra. Le défenseur espagnol "a été touché par des éclats de la vitre arrière" à la main et au bras, assure Bürki. "Après l’explosion, nous nous sommes tous baissés dans le bus, ceux qui pouvaient se sont couchés par terre", reprend-il.

"Nous devons maintenant essayer de surmonter le choc"

Le report du match BVB-ASM est opportun à ses yeux car "plus personne ne pensait à jouer au football". Hans-Joachim Watzke, le patron du Borussia...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages