Explosions à Dortmund: ce que dit la lettre retrouvée sur les lieux de l’attaque

Sur le lieu des trois explosions de ce mardi à Dortmund, les enquêteurs ont découvert une lettre signée « au nom d'Allah, le clément, le miséricordieux », sans que l’hypothèse d’une fausse piste ne soit écartée. Voici ce que l’on sait sur ce document. 

Trois explosions. Et une lettre pour les revendiquer. Ce mardi, trois bombes ont éclaté sur le trajet emprunté par le bus des joueurs du Borussia Dortmund, qui se rendaient au Signal Iduna Park pour affronter Monaco, blessant au poignet l’Espagnol Marc Bartra. Sur place, les enquêteurs ont retrouvé une lettre.

A lire aussi >> Ce que l'on sait des explosions qui ont visé le bus de l'équipe de fooball de Dortmund 

Selon les médias locaux, cette lettre non-signée serait en allemand, sur une seule page, et commencerait par "Au nom d’Allah, le miséricordieux." Elle ferait allusion à l’attaque au camion sur le marché de Noël de Berlin, le 19 décembre dernier, et sur la participation d’avions de reconnaissance allemands Tornado en Syrie, qui tueraient des musulmans dans le Califat.

Aucune piste n'est écartée

Il est écrit sur cette lettre que désormais, les sportifs et célébrités, en Allemagne et dans les autres "pays de croisés",  seraient la cible de l’Etat islamique. La menace durerait jusqu’à ce que l’Allemagne retire ses avions militaires de Syrie et ferme la base aérienne américaine de Ramstein - D’après Die Welt, la direction générale de la police judiciaire serait en charge de l’enquête.

A lire aussi >> Explosions à Dortmund: la piste islamiste examinée par la police 

La police vérifie la piste islamiste mais il n’y a pour l’instant aucune confirmation....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages