Explosions à Dortmund: plusieurs lettres retrouvées, un suspect "islamiste" interpellé

Frauke Koelher, porte-parole du procureur fédéral allemand, a tenu une courte conférence de presse ce mercredi au sujet des trois explosions qui ont eu lieu mardi à Dortmund. Deux suspects sont visés et l’un, qualifié « d’islamiste », a été interpellé.

On en sait un peu plus sur les trois explosions qui ont visé le bus de l’équipe de Dortmund, ce mardi avant le quart de finale de Ligue des champions face à Monaco. Frauke Koelher, porte-parole du procureur fédéral allemand, a tenu une courte conférence de presse et a annoncé que deux suspects étaient visés dans cette attaque « de nature terroriste ».

>> Les infos en live

Leurs appartements ont été perquisitionnés et l’un d’entre eux a été interpellé pour être détenu provisoirement. Un mandat d’arrêt sera peut-être demandé à son encontre.

Plusieurs lettres retrouvées 

Par ailleurs, la porte-parole a précisé que plusieurs lettres ont été retrouvées sur place et font référence aux interventions allemandes en Syrie. L'auteur réclame le retrait des Tornados, des avions militaires allemands, de cette zone. Une autre lettre de revendication a été publiée sur internet. Son auteur se revendique d'un groupe d'extrême gauche, mais sa véracité rend sceptique les autorités.

A lire aussi >> Marc Bartra va bien mais reste hospitalisé  

Un projectile s'est logé dans un repose-tête d'un siège du bus

Au sujet des méthodes employées, la porte-parole a expliqué qu’il s’agissait de « charges explosives avec des morceaux en métal ». L’un des projectiles s’est logé dans un repose-tête de l’un des sièges du bus et « cela aurait pu être bien pire ». La portée de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages