La Fédération anglaise enquête sur des jets de fumigènes lors du Community Shield

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Adrian, le gardien de Liverpool, écarte des fumigènes de la pelouse. (Andrew Boyers/Action images via Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Fédération anglaise de football (FA) a ouvert une enquête à la suite de fumigènes lancés sur le terrain par des supporters de Liverpool lors du Community Shield samedi.

Des supporters de Liverpool sont visés par une enquête de la Fédération anglaise de football (FA). La FA a confirmé l'ouverture d'une procédure à la suite de fumigènes rouges allumés en tribune et lancés sur le terrain du King Power Stadium, lors du Community Shield remporté par les Reds, samedi face à Manchester City (3-1).

« Nous sommes conscients des incidents survenus lors du FA Community Shield où des fusées éclairantes ont été utilisées dans les tribunes, a affirmé la Fédération. L'utilisation de bombes fumigènes ou de produits pyrotechniques dans un stade de football est dangereuse, illégale et peut avoir de graves conséquences. Nous pouvons confirmer que nous enquêtons sur cette affaire et que nous travaillerons avec les autorités compétentes, les clubs et la police pour identifier les individus impliqués et nous prendrons les mesures appropriées », a insisté l'instance du football anglais.

La FA, la Premier League et la Football League ont également annoncé prendre des sanctions plus strictes pour les invasions de terrain et l'utilisation de fumigènes. Des interdictions automatiques de stade seront mises en place pour ces infractions.

lire aussi

Toute l'actu du foot anglais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles