La fédération au soutien du rugby français

Victor Gatinel (iDalgo)
Reuters
La fédération au soutien du rugby français
La fédération au soutien du rugby français

par Victor Gatinel (iDalgo)

La pandémie du COVID-19 paralyse la France et impacte fortement les structures sportives. C'est notamment le cas pour les clubs de rugby qui s'inquiètent pour leur avenir et leur pérennité financière. En conséquence, Bernard Laporte, président de la fédération française de rugby, a dévoilé dans une lettre ouverte aujourd'hui un plan de soutien. L'ancien sélectionneur des Bleus (2000 à 2007) s'engage à débloquer 35 millions d'euros afin de soutenir les 1900 clubs de l'Hexagone. L'autre mesure phare consiste à soulager les structures de certains prélèvements tels que les opérations de collecte des ligues sur les clubs au bénéfice de la FFR à partir du 1er avril 2020. Le dirigeant s'est voulu rassurant dans son message, précisant que l'instance bénéficie "des fonds propres et une trésorerie, suffisamment solides, pour absorber ces aides exceptionnelles. Ces mesures ne fragiliseront pas la Fédération."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi