La Fédération australienne de rugby réduit ses pertes

Quade Cooper lors de la victoire des Wallabies au Japon à Oita en octobre dernier. (SportsPressJP/AFLO//Presse Sports)

Très touchée par la pandémie et le manque de matches avec public, la fédération australienne, Rugby Australia, a annoncé ce jeudi avoir réduit ses pertes à 3 millions d'euros en 2021.

Après avoir été contrainte de réduire ses coûts de plus de 30 millions de dollars australiens (20,26 millions d'euros) en 2020 pour cause de pandémie, Rugby Australia a annoncé ce jeudi avoir réduit ses pertes à 4,5 millions de dollars australiens (3,04 millions d'euros) en 2021.

Une première depuis la grave crise financière. « Je suis heureux d'annoncer que l'entreprise continue sur une voie qui nous permettra d'atteindre de nouveaux sommets », a déclaré le président Hamish McLennan dans un communiqué.

Une perte réduite grâce à la diffusion des matches

Les revenus de la Fédération australienne de Rugby ont augmenté de 49 % grâce à la croissance des flux de diffusion lors des jours de match et grâce aux sponsors. En 2021 les Wallabies ont disputé 14 rencontres internationales contre 7 en 2020 avec notamment trois matches à domicile contre la France, une rencontre au Japon en octobre et le Rugby Championship disputé dans son entier cette saison.

« Nous avons connu une croissance extraordinaire dans toute l'entreprise, de la communauté jusqu'à nos chiffres d'audience télévisuelle, tout cela contribuant à notre objectif d'inspirer tous les Australiens à apprécier notre grand jeu mondial », affirme Hamish McLennan.

L'Australie a également obtenu le statut de candidat préférentiel avant le vote de la fédération internationale qui aura lieu en mai, pour accueillir les Coupes du monde masculine de 2027 et féminine de 2029. De quoi voir l'avenir avec optimisme.

lire aussi

La Fédé néo-zélandaise annonce des bénéfices pour la première fois depuis 2017

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles