"La Fédération française de judo voit le MMA comme un ennemi", déplore Tom Duquesnoy

Invité du Super Moscato Show ce jeudi sur RMC, Tom Duquesnoy a évoqué ses débuts réussis en UFC. Le 15 avril dernier, le combattant français de 23 ans a remporté sa première victoire aux Etats-Unis dans la plus grande ligue de MMA. Une discipline qui est toujours interdite en France. La faute, en partie, à une pression des dirigeants du judo, d’après le jeune Nordiste.

C’est l’un des visages qui montent dans le monde du MMA. A 23 ans, Tom Duquesnoy est même en train de se faire connaître du grand public après ses débuts réussis en UFC. Pour son premier combat dans la plus grande ligue, le Français a terrassé Patrick Williams, un ancien lutteur de 35 ans, le 15 avril dernier à Kansas City, dans le Missouri. "C’était ma première grosse expérience parce que l’UFC, c’est un peu la Ligue des champions pour comparer avec le foot. Je suis content que ça soit bien passé", témoigne le natif de Lens dans le Super Moscato Show sur RMC.

>> Les podcasts du Super Moscato Show

Depuis trois ans, le poids coq (moins de 61 kg) d’1,70m s’est installé outre-Atlantique. Pour s’investir à fond dans son sport. "J’habite aux Etats-Unis (à Albuquerque) parce que là-bas, c’est hyper développé, explique-t-il. Autant pour le niveau que pour les compétitions, J’ai commencé le MMA à l’âge de 12 ans. Et je me suis entraîné jusqu’à 18 ans dans l’idée de préparer des combats. Je suis passé par toutes les disciplines de combat, comme la lutte, la boxe anglaise etc… Pour être le plus complet possible à 18 ans. Et je suis allé combattre directement à l’étranger."

>> Vidéo : Duquesnoy fait le grand écart à la Jean-Claude Van Damme

Duquesnoy: "Le trash-talking, ce n’est pas mon truc"

Il n’a pas trop eu le choix vu que la France reste l’un...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages