La Fédération indienne réintégrée par la FIFA

La FIFA a levé sa sanction vers la Fédération indienne. (Steffen Schmidt/FRESHFOCUS//Presse Sports)

Suspendue pour « violation grave » de ses statuts, la Fédération indienne (AIFF) a été réintégrée, vendredi, par la FIFA.

La suspension aura été courte. Suspendue à la mi-août par la FIFA pour cause de « violation grave » de ses statuts, la Fédération indienne a finalement vu sa sanction levée. Pour rappel, l'AIFF avait été dissoute en mai par la plus haute instance judiciaire d'Inde afin d'organiser des élections attendues depuis 18 mois. Mais cette ingérence juridique n'était pas conforme au règlement de la FIFA qui stipule que toutes les Fédérations doivent être libres.

Ce retournement de situation fait suite à l'abrogation du mandat du jury qui devait gérer les affaires de l'AIFF après sa dissolution. « La décision a été prise après que la FIFA a reçu la confirmation que le mandat du Comité des administrateurs, qui avait été mis en place pour assumer les pouvoirs du Comité exécutif de l'AIFF, a pris fin », a déclaré la FIFA dans un communiqué.

Le Mondial féminin des moins de 17 ans, qui doit se dérouler en Inde du 11 au 30 octobre, « aura bien lieu comme prévu », ajoute la FIFA.