Félix Auger-Aliassime décroche à Bâle son troisième titre d'affilée

Félix Auger-Aliassime après sa victoire à Bâle. (A. Wiegmann/Reuters)

Après les ATP 250 de Florence et d'Anvers, Félix Auger-Aliassime a remporté l'ATP 500 de Bâle, son troisième titre en trois semaines. Le Canadien a dominé Holger Rune en deux sets (6-3, 7-5). Il sera l'outsider n°1 du Rolex Paris Masters qui débute lundi à Bercy.

Félix Auger-Aliassime tient la forme de sa vie. Quinze jours après avoir remporté l'ATP 250 de Florence, une semaine après son succès à l'ATP 250 d'Anvers, le Canadien est passé un cran au-dessus en décrochant le titre à l'ATP 500 de Bâle. En finale, il n'a laissé aucune chance à Holger Rune, battu 6-3, 7-5, en 1 h 40. Cerise sur le gâteau : le 9e mondial n'a pas perdu une seule fois son service de la semaine et signé un impeccable 51 sur 51.


lire aussi

Le tableau du tournoi

Malgré sa vitesse de frappe et ses qualités de battant, Rune n'a jamais pu fissurer l'édifice. Le jeune Danois (19 ans) s'est pourtant procuré trois balles de break (une dans le deuxième jeu du deuxième set, les deux autres à 4-3) mais « FAA » n'a pas cillé. Pour annuler ces menaces, il a claqué successivement un service gagnant sur le T, puis deux aces. Implacable.

Auger-Aliassime gagne ainsi son 4e titre indoor de la saison. Outre Florence et Anvers, il avait soulevé le trophée à Rotterdam, en février. Il rejoint ainsi Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andrey Rublev au palmarès de la saison. Seul Carlos Alcaraz (5 titres) a fait mieux qu'eux. Il en profite aussi pour passer 6e à la Race de l'ATP.


lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Avec ses 24 succès en indoor (contre seulement 4 défaites), « FAA » se positionne évidemment comme l'outsider n°1 du Rolex Paris Masters qui débute lundi, à Bercy.