Félix Auger-Aliassime s'en sort face à Mikael Ymer au deuxième tour du Rolex Paris Masters

Série en cours pour Félix Auger-Aliassime. (P. Lahalle/L'Équipe)

Homme en forme du moment, Félix Auger-Aliassime a eu besoin de 3 heures 30 pour se défaire du Suédois Mikael Ymer (6-7 [6], 6-4, 7-6 [6]). Le Canadien est en huitièmes de finale du Rolex Paris Masters.

À entendre le cri de soulagement après sa victoire, on devine combien le match que vient de remporter Félix Auger-Aliassime face à Mikael Ymer (6-7 [6], 6-4, 7-6 [6]) l'a obligé à sortir ses tripes. Homme en forme du moment après avoir remporté trois tournois de rang (Florence, Anvers et Bâle), le Canadien se savait attendu à Paris. Cantonné sur le court n° 1 pour la plus grande joie de fans qui pouvaient être ainsi au plus près du spectacle, « FAA » a connu une entrée en lice bien compliquée contre le Suédois.


lire aussi

Le tableau du Rolex Paris Masters

Il lui a d'abord fallu s'accoutumer à la surface, plus rapide qu'à Bâle, et gérer l'agressivité d'un Mikael Ymer qui a tout fait pour mettre fin à la série du Canadien. Dans le premier set, il était évident que les jambes du n°8 mondial manquaient de peps. Ymer, bien en rythme après un passage par les qualifications, en a bien profité. Dès le premier jeu, le Suédois obtenait deux balles de break, écartées par le service d'Auger-Aliassime. À la fin du match, Ymer pouvait d'ailleurs se reprocher un certain manque de réussite sur ce domaine puisqu'il a laissé filer cinq occasions dans ce premier set (il en aura 17 au total pour seulement trois breaks) avant de se rattraper dans le jeu décisif.


Fin de match à suspense

Sous pression dès le début du deuxième set, Auger-Aliassime finissait par lâcher son service et voyait Ymer se détacher 4-1 dans le deuxième set. Ymer allait même se procurer deux occasions de mener 5-1, mais encore une fois, il n'allait pas performer sur ces balles de break. « FAA », lui, profitait de l'alerte passée pour se remobiliser et aligner cinq jeux de rang pour revenir à un set partout.

Le dernier set tenait ses promesses en termes de suspense. Break en poche, Auger-Aliassime faisait la course en tête avant de se faire rejoindre. À deux reprises. Encore une fois, il fallait en passer par le tie-break. Indécis jusqu'au bout, il finissait par pencher du côté de Félix Auger-Aliassime, qui affrontera le vainqueur du match entre Taylor Fritz et Gilles Simon. Série en cours.


lire aussi

Toute l'actualité du tennis