F1 : «Ça peut mal tourner», il lance un énorme avertissement sur Gasly

Pour remplacer Fernando Alonso, Alpine a décidé de recruter Pierre Gasly, afin de former un duo de pilotes 100% français avec Esteban Ocon. Une association qui a suscité quelques interrogations, les deux hommes n’ayant pas toujours entretenu de très bonnes relations. D’après Romain Grosjean, Alpine va devoir faire très attention.

Après l’annonce du départ de Fernando Alonso chez Aston Martin et l’imbroglio autour d’Oscar Piastri, Alpine a dû revoir ses plans. À la recherche d’un pilote pour la saison 2023, l’écurie française a décidé de recruter Pierre Gasly, qui s’était d'ores et déjà engagé avec AlphaTauri. Une arrivée qui a forcément fait surgir quelques interrogations, quand l’on connaît son passif avec Esteban Ocon. Les deux hommes s’affrontent dès le plus jeune âge et sont loin d’être les meilleurs amis du monde.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je ne vais pas mentir, ça peut mal tourner »

Alpine, ainsi que Pierre Gasly et Esteban Ocon, ont multiplié les déclarations afin d’assurer que leur rivalité ne poserait pas de problèmes. De l’eau a coulé sous les ponts et les deux hommes ont mûri, mais pour Romain Grosjean, cette association de pilote pourrait malgré tout virer au fiasco. « Je ne vais pas mentir, ça peut mal tourner », a-t-il prévenu sur sa chaîne YouTube. « Si chacun des pilotes veut être celui qui fait le meilleur travail pour l’équipe française,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com