F1 : Alonso enrage, il clashe encore Alpine

Encore une fois trahi par sa mécanique au Mexique, Fernando Alonso ne cesse de fustiger Alpine. L'Espagnol ne comprend pas pourquoi c'est toujours sa monoplace qui subit des problèmes et beaucoup plus rarement celle d'Esteban Ocon. Avant de rejoindre Aston Martin, le double champion du monde en rajoute une couche.

Du haut de ses 40 ans, Fernando Alonso continue d'impressionner. Néanmoins, les performances de l'Espagnol dans sa monoplace ne se concrétise pas d'un point de vue comptable. Et pour cause, au classement des pilotes, le double champion du monde pointe à la neuvième place avec 71 points, soit 11 de moins que son coéquipier Estaban Ocon. Il faut dire que le natif d'Oviedo n'a pas été épargné par les soucis mécaniques, ce qui ne manque pas de l'agacer. Une nouvelle fois contraint à l'abandon au Mexique, Fernando Alonso ne manque pas d'afficher sa colère.

«J’en étais à 60 points perdus cette année et ça en fait donc 66 désormais»

« Je pense très sincèrement que mon niveau n’avait jamais été aussi élevé cette saison alors que mes résultats sont au plus bas en cette fin d’année. C’est frustrant, mais je ne peux rien y faire. Comme je l’ai dit, c’est toujours la voiture n°14 – à savoir ma voiture – qui a des problèmes de fiabilité. C’est toujours ma voiture qui se fait avoir et je ne sais pas pourquoi. Il doit y avoir…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com