F1 : Alonso pousse un coup de gueule, Alpine lui répond

Dimanche dernier, lors du Grand Prix du Mexique, Fernando Alonso a une nouvelle fois été victime d’un problème de fiabilité, le forçant à jeter l’éponge. Une situation qui avait provoqué la colère de l’Espagnol, estimant que sa voiture avait plus de problèmes que celle de son coéquipier, Esteban Ocon. Pour Otmar Szafnauer, ce n’est qu’une question de chance.

Fernando Alonso ne décolérait pas dimanche, après le Grand Prix du Mexique. Alors qu’il était dans les points, l’Espagnol, qui vit ses dernières courses avec Alpine avant son départ pour Aston Martin, a été contraint d’abandonner à quelques tours de l’arrivée, une nouvelle fois lâché par sa voiture. « Pour la voiture numéro 14, il y a toujours des problèmes de fiabilité. Je pense que j’ai perdu 60 points cette année, donc si on ajoute les six points de la 7e place à Mexico, ça fait 66. Évidemment, tous les autres en profitent, ils marquent plus de points qu’ils ne devraient », avait réagi Fernando Alonso.

« Il est peu probable que cela arrive toujours d'un côté ou de l'autre »

Après Esteban Ocon, cette fois-ci c’est Otmar Szafnauer qui lui a répondu : « Nous n'avons pas les mêmes personnes qui préparent le moteur d'Esteban ou le moteur de Fernando, nous mélangeons les équipes. La probabilité que cela se produise (toutes les pannes du même côté, ndlr) est plus faible, mais pas nulle.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com