F1: Alonso reconnaît ne pas savoir piloter les voitures des 500 miles d'Indianapolis

Fernando Alonso va zapper le Grand Prix de Monaco fin mai pour courir les 500 miles d'Indianapolis. Le pilote de F1 espagnol s'est livré jeudi sur cette bizarrerie.

Fin mai, Fernando Alonso fera une infidélité à sa monoplace puisque le pilote de Formule 1 espagnol ne prendra pas le départ du Grand Prix de Monaco pour s'aligner sur les 500 miles d'Indianapolis. L'Espagnol de 35 ans salive déjà à l'idée de s'aligner sur la course américaine malgré quelques incertitudes.

A lire aussi >> F1: Ocon et Grosjean divisés sur la participation d'Alonso aux 500 miles d'Indianapolis

« Tout le monde en sortira gagnant »

Si Romain Grosjean s'est dit surpris par le choix du pilote McLaren-Honda, Fernando Alonso considère que son escapade américaine peut bénéficier à tout le monde. « C’est une bonne décision et c’est une situation dont tout le monde sortira gagnant. La Formule 1 démontre à l’Amérique du Nord qu’elle respecte l’Indy Car et qu’elle prend ce championnat au sérieux. C’est bien pour l’Indy Car de pouvoir accueillir des pilotes de F1. Pour l’écurie McLaren-Honda, c’est super de pouvoir participer en même temps au Grand Prix de Monaco et aux 500 miles, les fans vont adorer. Enfin, pour moi aussi, c’est très bien », a déclaré Alonso jeudi à Bahreïn, où se disputera le 3e Grand Prix de la saison dimanche.

« Je ne sais pas encore conduire à de telles vitesses »

Pas encore entré dans les points cette saison, Fernando Alonso attend impatiemment son escapade américaine. « Cette nouvelle aventure est un sacré défi parce que je ne...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages